Non classifié(e)

Maîtriser sa dépense d’énergie même en vacances


Comment maîtriser la consommation d’énergie de son logement pendant les vacances

Pour se détendre et changer d’air, rien de mieux que des vacances loin de son logement. En 2018, 66% des Français sont partis en vacances, un taux jamais atteint dans l’Hexagone qui en dit long sur l’importance des vacances. Toutefois, même quand on est loin de chez-soi il faut prendre garde aux consommations d’énergie. Eh oui, même sans y être la facture de votre logement peut s’avérer salée. Découvrez comment maîtriser votre consommation pendant vos vacances.

Trouver la bonne offre chez Eni, Enercoop, EDF, etc…

Pendant que vous êtes dans votre villa de location en train de vous prélasser, il est possible que votre logement continue à consommer de l’énergie. Dans un premier temps, il est important de souscrire à une offre d’électricité vous permettant de dépenser le moins possible. Profitez, par exemple, d’une offre à très bas prix avec Eni Électricité France en appelant leur numéro au 3294 ou directement sur le site du fournisseur en remplissant le formulaire de contact prévu à cet effet.

Certes une offre économique est intéressante, mais pour être sûr de maîtriser sa consommation d’énergie depuis n’importe où en vacances, rien ne vaut une offre connectée. Ce genre de service (avec thermostat connecté intégré) permet de connaître votre consommation en temps réel et ainsi de constater une éventuelle irrégularité.

Faire attention au prix du kWh

Lorsqu’on part en location saisonnière on oublie presque systématiquement un appareil (en veille ou simplement branché) qui va consommer de l’électricité. Pour être préparé au mieux, il faut comparer les prix du kWh chez Total Direct Énergie, Engie, ekWateur ou un autre fournisseur afin de ne pas trop dépenser. Procéder ainsi permettra de limiter les dégâts lorsqu’un appareil continue de consommer de l’énergie durant votre absence.

Grille comparative des tarifs du kWh d’électricité chez les principaux fournisseurs :

Fournisseur – Nom de l’offre Option Base

(€ TTC/kWh)

Heures Pleines

(€ TTC/kWh)

Heures creuses

(€ TTC/kWh)

Total Direct Énergie – Classique Electricité 0,1465 0,1642 0,1272
EDF – Tarif Bleu 0,1524 0,1710 0,1320
Happ-e by Engie – Electricité Happ-e 0,14835 0,16289 0,12623
Planète Oui – Eco 0,1524 0,1710 0,1320
Enercoop – Enercoop 0,16668 0,14869 0,17846

Prendre garde aux consommations fantômes

Sous cette appelation énigmatique se cachent les dépenses d’énergie inutiles que l’on fait sans s’en rendre compte et sans en avoir besoin. Par exemple, laisser un chargeur branché durant vos vacances continuera de consommer de l’électricité.

De même, ne laissez jamais vos appareils en veille avant de partir, profitez de votre absence pour les éteindre (voire les débrancher) afin qu’il n’alourdissent pas inutilement votre facture et gâche votre retour.

En cas d’absence de plus de 4 jours, pensez bien à éteindre votre chauffe-eau électrique qui pourrait s’activer sans servir à personne. Dans la même logique, coupez votre chauffage avant de partir en vacances (et si ce dernier est programmable, rallumez-le uniquement une heure avant votre retour).

Avant de prendre vos quartiers d’été dans une villa en bord de mer ou de partir aux sports d’hiver dans un chalet de haute montagne, éteignez votre box internet. Cette dernière consomme jusqu’à 200kWh par année à elle toute seule.

Si toutes ces consommations fantômes peuvent sembler minimes, elles font rapidement augmenter votre facture durant votre absence. Profitez de vos vacances au maximum, sans mauvaise surprise au retour, en adoptant les bons réflexes dès maintenant. N’hésitez pas à approfondir ce sujet en suivant ce lien.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *